Passer aux informations produits
1 de 4

Maison najen nature

Brosse à cheveux démêlante en bambou

Brosse à cheveux démêlante en bambou

Prix habituel د.ت.‏ 39.000 TND
Prix habituel د.ت.‏ 39.000 TND Prix promotionnel د.ت.‏ 39.000 TND
Economique Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Notre brosse à cheveux en bambou démêle en douceur, et protège le cuir chevelu des irritations.

Vos cheveux seront plus doux, plus brillants et protégés de l'électricité statique grâce à ses picots en bois naturels. Cette brosse contribue aussi à revitaliser vos cheveux, puisque ces picots agissent en massage sur le cuir chevelu, stimulant la circulation sanguine et par là, nourrissant les follicules capillaires.

C'est donc un produit gagnant pour la fibre capillaire! 

Mesures de la brosse: Long: 25 cms, larg : 8.5cms. Du fait de sa fabrication manuelle, une légère variation de mesure est possible. 

Pourquoi le bambou ?

Le bambou libère 30 % d’oxygène de plus que d'autres arbres et fixe 30 % de plus de CO2. Avec ses racines denses (jusqu'à 60 cms de profondeur), il restaure les sols appauvris et les protège de l’érosion.

La culture du bambou ne nécessite pas ou peu d'engrais, ni d’intrants, pesticides ni fongicides, ni de produits phytosanitaires. On l’utilise aussi pour l’élimination de certaines toxines du sol. Comparé aux autres arbres qui ont besoin de plusieurs décennies pour se renouveler, les chaumes de bambou n'ont besoin que de moins de 5 ans pour atteindre l'âge adulte. Aussi, il implique une faible énergie grise dans sa conception, faisant de lui une solution écologique idéale, résistante, durable, légère, pérenne, et dont l'empreinte carbone est la plus faible dans sa culture, sa mise en oeuvre et sa fabrication. Chez najen nature, nous essayons de choisir les fabricants de nos produits dans la même zone géographique que la culture même du bambou, et ce, dans le but de toujours réduire les kilomètres et l'empreinte carbone générée. Ce faisant, nous rétribuons une quote-part financière par kilomètre parcouru, à l'ong hollandaise "CO2ok/Climate click".


Afficher tous les détails